Formation Bourse : les actions

Produits de la Bourse

Les actions sont des valeurs mobilières qui représentent des parts de capital d'une entreprise. Une société peut lever une partie de son capital sous forme d'actions en Bourse. Ce capital lui permet de faire face à ses dépenses et d'assurer le développement de l'entreprise.

Détenir une action permet d'être “copropriétaire” de l'entreprise, autrement dit de détenir un titre de propriété sur une partie de la société. Le cours (c'est-à-dire la valeur) de l'action de la société peut évoluer à la hausse ou à la baisse par rapport au montant placé initialement. Cela permet également à l'investisseur de bénéficier d'une partie des bénéfices de la société lorsque celle-ci distribue des dividendes à ses actionnaires. Les actions sont les produits les plus négociés par les particuliers.

Définition

Une action est un titre financier représentatif d'une part de propriété d'une société. Une action donne des droits (qui en font sa valeur) :

définition action

Les différents types d'actions

Plusieurs types d'actions existent. Elles se distinguent par les divers droits ci-dessus qui y sont associés.

1 - Les actions ordinaires

Ces actions sont les plus répandues, elles représentent la quasi totalité des actions cotées à la Bourse de Paris. L'action ordinaire donne l'intégralité des droits attachés, droit de vote, de dividendes, à l'information, sur l'actif social.

Deux formats de titres sont possibles :

  •  Au porteur : une action est par défaut au porteur. L'identité des actionnaires n'est pas connue par la société. L'inscription dans les livres de compte auprès d'un intermédiaire financier suffit à l'investisseur pour prouver la propriété de ses titres. Lorsque les titres sont échangés en Bourse, ils sont obligatoirement au porteur.

  • Au nominatif : une action au nominatif permet à l'actionnaire d'être identifié, connu par la société et enregistré dans ses livres. L'avantage pour l'actionnaire est de pouvoir bénéficier dans certains cas d'un programme de fidélité, d'un doublement des votes, de dividendes plus élevés, etc. On distingue le nominatif pur et administré. Au nominatif pur, les titres sont inscrits directement dans les livres de la société qui en assure la gestion et la garde. Au nominatif administré, les titres sont enregistrés auprès de la société mais gardés auprès de l'intermédiaire financier.

2 - Les actions de préférence

Les actions de préférence aussi appelées actions à droit de vote double ou actions privilégiées, confèrent à leurs titulaires des avantages particuliers par rapport à des actions ordinaires. La société peut modifier les droits pécuniaires (dividende prioritaire, priorité au rachat) ou politiques (droits d'information spécifique, attribution de sièges, droit de veto).

Les actions : fonctionnement

1 - Où acheter et vendre les actions ?

L'échange des actions se fait sur une place de cotation (c'est-à-dire en Bourse). En France, la place de cotation la plus connue, où se déroule la majorité des transactions est NYSE Euronext Paris (traditionnellement appelée Bourse de Paris). Sur NYSE Euronext Paris les actions sont intégrées et compartimentées selon différents marchés :

  • Les marchés réglementés (compartiment A, B, C, en fonction de la capitalisation boursière de l'action)
  • Les marchés non réglementés (marché libre)
  • Alternext

Pour plus d'informations sur les différents marchés, il faudra consulter la fiche “Les marchés boursiers en France”. Par ailleurs, le mode de négociation des actions se fait majoritairement via la Bourse mais dans certains cas il peut se faire de gré à gré (hors Bourse).

2 - Quand passer vos ordres ?

Les ordres d'achat et de vente sur le marché français sont centralisés sur le système informatique de la Bourse. Les valeurs (ou actions) les plus liquides et actives (c'est-à-dire celles qui sont le plus échangées, et pour lesquelles il n'y a pas de pénuries de l'offre et la demande), sont cotées sans interruptions, en continu. Les autres valeurs sont échangées une ou deux fois par jour à horaire fixe.

  • Cotation en continu : les actions françaises sont cotées en continu de 9h à 17h40
  • Cotation aux fixing : deux fixing dans la journée à 11h30 et 16h30 (1 fixing à 15h00 pour le marché libre)

3 - Comment acheter ou vendre des actions ?

Les particuliers ne peuvent pas intervenir directement sur les marchés. Pour acheter ou vendre des actions, il faut ouvrir un compte-titres ou un PEA auprès d'un intermédiaire financier (courtier en ligne, banque traditionnelle,…) aussi appelé prestataire de services d'investissement (PSI). L'investisseur passe un ordre d'achat ou de vente auprès de celui-ci qui le transmettra sur le marché. Chaque intermédiaire aura des caractéristiques, services et coûts différents.

4 - Quels sont les intérêts et les risques d'être actionnaire ?

Pour l'entreprise, l'actionnaire est un moyen de financement pour la croissance et les investissements futurs. La société dispose d'argent frais et le capital pourra être augmenté si besoin directement auprès des marchés grâce à des émissions de nouvelles actions.

Pour le particulier, l'avantage est de recevoir une partie des bénéfices de la société, notamment les dividendes, de profiter des plus-values sur l'augmentation du cours de l'action lorsqu'il revend ses actions sur le marché et également de bénéficier des droits donnés par l'action. L'actionnaire peut participer également à la vie de l'entreprise en votant aux assemblées générales.

Il faudra également être conscient que des risques sont associés aux actions. Si la société fait faillite l'actionnaire peut perdre la totalité de son investissement. L'évolution de l'action dépend surtout des résultats d'exploitations attendus et réalisés, et de la politique de la société concernée en matière de dividendes. Les risques des actions peuvent donc être très différents selon les sociétés émettrices et la période concernée

Les plus-values et les revenus d'actions

1 - Le cours d'une action (appelé également cotation d'une action)

Une action qui est cotée en Bourse va voir son cours, autrement dit son prix fluctuer tous les jours. Le cours de l'action dépend de différents éléments propres à la société et également extérieurs à celle-ci. Les résultats de l'entreprise vont jouer sur son cours mais aussi les prévisions de profit pour l'avenir, de sa situation et du secteur économique auquel se rattache la société. La confiance dans l'entreprise et enfin la conjoncture économique générale auront un impact dans le prix.
Le prix de l'action sur le marché sera déterminé en fonction de l'offre et de la demande.

2 - La plus ou moins-value

Une action peut être vendue en Bourse à tout moment. Cette vente peut dégager une plus ou moins-value. Lorsque l'action est revendue plus chère que lors de l'achat, l'actionnaire gagne de l'argent en faisant un bénéfice, il réalise une plus-value. Lorsque l'action est vendue moins chère que lors de l'achat, une perte est réalisée, une moins-value est donc dégagée.

Exemple : Une action est achetée à 10 euros le jour J et revendue à 12 euros un an après. La somme gagnée, la plus-value est de 2 euros (hors frais d'intermédiaire). Si l'action est revendue à 9 euros, la somme perdue est une moins value de 1 euro (hors frais d'intermédiaire).

3 - Le dividende

Le dividende est la part de bénéfice net de la société distribué à l'actionnaire. L'actionnaire recevra donc un revenu associé à son action. La distribution de ce revenu procurera donc à l'actionnaire un rendement sur son placement.

Exemple : L'action A qui cote 10 euros distribue un dividende de 1 euro par action. Le rendement est donc de 10%

Attention : Les calculs utilisés dans les exemples chiffrés ont été simplifiés dans un but pédagogique. Les résultats découlent directement des tarifs choisis pour les exemples. D'un intermédiaire financier à l'autre, ces tarifs varient.

Les actions : risques et précautions

Des risques sont associés à toutes les formes d'investissement. Il est conseillé de bien s'informer et de connaître le fonctionnement des actions avant d'investir en Bourse. Généralement, un investissement à fort potentiel de rendement comporte des risques plus importants. Certains investissements peuvent entrainer une perte totale des capitaux investis, ou même, pour les investissements les plus spéculatifs, une perte supérieure aux capitaux investis.

Ce document pédagogique n'est pas un document de conseils pour investir en bourse. Les informations données dans ce document sont à titre informatif. Vous êtes seul responsable des éventuelles décisions que vous prendrez sur la base de ces informations. Il est conseillé de se renseigner auprès d'un conseil en investissement agréé avant de prendre une décision d'investissement.

Mots clésMOTS CLÉS

Actions
Actions ordinaires
Actions de préférence
Plus-values
Moins values
Dividendes

A savoirA SAVOIR

1 action = 1 voix

Lors des assemblées générales, plus l'actionnaire détient d'actions plus son vote aura de l'importance.

A retenirA RETENIR

Le marché primaire est le marché d'émissions des actions. Le marché secondaire est le marché de négociations des actions.

AttentionATTENTION

Fiscalité : les opérations boursières sont soumises à l'impôt sur le revenu et aux cotisations sociales.

En savoir plusPOUR EN SAVOIR PLUS

Plus d'infos

Binck.fr vous en dit plus sur les Actions

Binck.fr vous permet d’acheter directement en ligne vos actions en Bourse. L’achat d’actions est l’un des instruments financiers de prédilection des investisseurs français.

Je me renseigne

Formez-vous avec Binck

Vous souhaitez approfondir vos connaissances ?

Formez-vous gratuitement de chez vous aux produits boursiers avec les webinaires et conférences Binck.fr.

Je me forme