Smallcaps, attention à la gourmandise

Nicolas Chéron

Smallcaps, attention à la gourmandise

7 MARS 2018
Par Nicolas Chéron,  Responsable de la Recherche Marchés pour Binck.fr

Depuis novembre 2017, une dizaine de titres se sont illustrés par des performances à deux voire trois chiffres, accompagnées de volumes historiques. Les investisseurs en quête de rendement semblent de retour sur un grand nombre de smallcaps et certaines d'entre elles profitent également d'actualités positives, accentuant les spéculations à la hausse.

Parmi ces petites valeurs, nous avons sélectionné des dossiers affectionnés par nos lecteurs : Claranova, Pharming Group, Atari et Europacorp. Parce que les volumes échangés récemment sur ces derniers ont été historiques, les prochaines publications de ces sociétés seront attendues par un grand nombre d'investisseurs et pourraient engendrer de puissants décalages, à la hausse comme à la baisse. Cette volatilité pourrait être source d'opportunités mais ne négligeons également pas les risques. En cas de publication décevante, de chute des indices ou par exemple d'échec sous une résistance long terme, le retour de bâton peut être violent.

Notre choix s'est porté sur des graphiques de long terme, afin de visualiser le chemin parcouru par certains titres, le potentiel supplémentaire en cas de bonne nouvelle et les zones de supports, parfois très loin des cours.

Commençons par Claranova (ex Avanquest), acteur de l'Internet et du mobile spécialisé dans la prestation d'impression digitale mais surtout la gestion de l'Internet des objets (IoT, MyDevices). La société a publié un chiffre d'affaires 2017 en hausse de 33% le 7 février dernier mais ces très bons résultats semblaient avoir été anticipés par les investisseurs et le titre ne bouge presque plus depuis. Le consensus Thomson Reuters anticipe un retour des bénéfices en 2018, ce qui explique le formidable parcours haussier de Claranova ces derniers mois bien que ce même consensus fasse également ressortir un objectif moyen de 0.84€. Au cours actuel de 1.05€, le titre fait donc apparaître une surcote de plus de 20%. Voyons maintenant ce que laisse entrevoir l'étude graphique du titre.

blog-nc-mars2018-1
Action Claranova en données mensuelles depuis 2009
Source : ProRealTime au 20 février 2018

Contrairement aux autres titres que nous allons étudier, Claranova est recherché depuis plus d'un an. L'action a connu une première phase de reprise spectaculaire entre 10 et 35 centimes en 2017, soutenue par des volumes historiques. Après une longue consolidation horizontale de mai à décembre dernier, le retour des volumes a accompagné une nouvelle accélération en direction d'une résistance majeure située à 1.20€. Ce seuil est d'autant plus pertinent qu'il a été testé en 2009, 2012, 2013 et 2014. Autrement dit, un objectif majeur semble avoir été atteint et une latéralisation des cours pourrait avoir lieu dessous. Le seuil psychologique des 1€ fait soutien ces dernières semaines mais n'écartons pas une cassure de ce dernier qui pourrait faire redescendre la valeur en direction des 0.70€. A contrario, une cassure des 1.20€ relancerait les spéculations haussières en direction de la prochaine résistance de long terme située à 1.60€.

Cas suivant, Pharming Group est spécialisé dans le développement de produits d'innovation pour le traitement des troubles génétiques et travaille principalement avec les Etats-Unis. Cette entreprise faisant partie des biotechs néerlandaises qui ont le plus performé en 2017, les opérateurs anticipent un retour aux bénéfices en 2018 puis une accélération de ces derniers en 2019. La société publiera ses résultats 2017 le 7 mars prochain, ce qui devrait engendrer une forte volatilité. Il convient donc d'être prudent en amont de ce rendez-vous.

Graphiquement, Pharming Group a réalisé un parcours à faire pâlir la majorité des biotechs européennes lors des derniers trimestres. De 20 centimes d'euro en janvier 2017 à 1.60€ un an plus tard, l'action enregistre donc une performance rare de 700%. Même si la tendance reste haussière en données mensuelles, nous pouvons constater que les 1.57/1.60€, ancien support travaillé entre 2010 et 2011 et devenu résistance, fait barrage. En cas de bonne surprise engendrant un dépassement des 1.60€, un potentiel supplémentaire pourrait éventuellement se dégager. Attention toutefois, car à l'inverse, une rupture de la zone 1.20/1.30€ jusqu'ici réactive ces dernières semaines, nous enverrait en direction de l'euro symbolique.

blog-nc-mars2018-2
Action Pharming Group en données mensuelles depuis 2010
Source : ProRealTime au 20 février 2018

Cela faisait des années que nous n'avions pas entendu parler d'Atari, société spécialisée dans le divertissement interactif et les licences multiplateforme. Depuis 2017, les bonnes nouvelles se sont enchaînées avec une phase de redressement validée, un retour de la croissance des résultats et de fortes ambitions affichées pour 2018, ce qui a permis à Atari de passer de 20 à 40 centimes. Par la suite, début janvier 2018, une nouvelle séquence haussière a débuté comme sur de nombreux autres dossiers, soutenue par l'annonce de deux projets de développements dans les blockchains et les crypto-monnaies. Il n'en fallait pas plus pour enflammer le titre de 0,4 à près de 1€ soit une appréciation de 100% en quelques séances, portant sa performance sur un an à plus de 300%.

Graphiquement, suite à de nombreuses questions sur ce dossier, nous avons mis en évidence la résistance des 0,9€, seuil clé datant de 2011, 2012 et 2013. Un dépassement de ce seuil permettrait de viser les 1.30€, très travaillés en 2012. A contrario, en cas de dégonflement des volumes et d'un désintérêt des opérateurs pour les dossiers spéculatifs et volatils, il ne serait pas impossible de voir l'action corriger en direction de la zone des 0.5/0.6€, pivot de début d'année.

blog-nc-mars2018-3
Action Atari en données hebdomadaires depuis 2011
Source : ProRealTime au 20 février 2018

Nous insistons autant sur le fait que des résistances ont été atteintes pour une raison : les actions spéculatives peuvent parfois être piégeuses. Il peut leur arriver de ne rien faire pendant des mois, puis de toucher une résistance majeure, avant de retomber. Nous souhaitons donc mettre en garde sur le fait qu'une opération spéculative voulue de court terme pourrait vite se transformer en investissement de long terme.

Ci-dessous, un exemple d'échec sous résistance avec Europacorp. Massacrée en 2017 avec une perte avoisinant les -70%, l'action a fortement rebondi en début d'année 2018 grâce à une cession d'activité, puis l'annonce d'un plan stratégique à venir et enfin, la cerise sur le gâteau, des spéculations au sujet d'un intérêt de Netflix. De ce fait, les cours ont été propulsés au contact d'une zone historique de résistance, entre 3 et 3.30€. Vous pouvez constater que les investisseurs ont profité de cette hausse pour sortir du titre, qui cote désormais 30% plus bas.

blog-nc-mars2018-4
Action Europacorp en données hebdomadaires depuis 2012
Source : ProRealTime au 20 février 2018

En conclusion, les smallcaps peuvent paraître attractives mais n'oublions pas qu'une espérance de gain rapide ne peut être dissociée d'un risque de perte. Certaines des actions citées pourraient continuer leur rétablissement mais cela ne se fera pas sans embûches, replis conséquents et forte volatilité, soyez-en conscients.

Suivez-nous sur Twitter : @BinckFR et @NCheron_bourse

Avertissement

© Photo Philippe Dureuil

Article achevé de rédiger le 21 février 2018.

Les informations fournies présentent un caractère purement informatif, elles ne constituent pas un conseil en investissement, ni une recommandation d’achat ou de vente d’instruments financiers ou de la recherche en investissement
Les informations données dans ce document sont à titre informatif. Vous êtes seul responsable des éventuelles décisions que vous prendrez sur la base de ces informations. Il est conseillé de se renseigner auprès d'un conseil en investissement agréé avant de prendre une décision d'investissement. Binck.fr ne saurait en aucun cas être tenue pour responsable de l’utilisation faite de cette information par les lecteurs et des conséquences financières, fiscales ou autres résultant des décisions financières prises par ses clients, notamment sur la base de cette information.

Le placement en Bourse est risqué, vous pouvez subir des pertes. Les performances passées ne préjugent pas des performances futures, ne sont pas constantes dans le temps et ne constituent en aucun cas une garantie future de performance ou de capital.