Que vont faire les marchés européens après l'élection d'Emmanuel Macron ?

Franck Pauly

Que va-t-il se passer ?

JUIN 2017
Par Franck Pauly,  Journaliste indépendant - Fondateur de FAP Conseil

La victoire d’Emmanuel Macron aux élections présidentielles a éclairci l’horizon, alors que le premier tour avait écarté le scénario tant craint de voir s’affronter deux candidats anti-européens et extrémistes. Cela a rassuré les investisseurs. Mais que va-t-il se passer dans les semaines et les mois à venir ? Cette embellie va-t-elle durer ?

Les actions européennes, et françaises en particulier, restent à la traîne des américaines. Si le S&P et le Dow Jones gagnent 8,4 % et 7,3 % depuis janvier, le Nasdaq bondit de plus de 17 %, quand le CAC n’engrange que 9,2 %. Surtout, alors que les indices américains sont à peu près au plus haut, l’indice parisien est encore loin de son record de 7.000 points en 2000.

Les marchés américains n’ont voulu jusqu’à présent que retenir les bonnes nouvelles, ignorant les incertitudes sur la politique de Donald Trump. A l’inverse, les marchés européens ont été affaiblis par les interrogations sur la croissance et surtout le risque populiste. Du coup, les investisseurs globaux sont restés à l’écart : plus de 100 milliards de dollars ont été désinvestis des fonds actions européens en 2016. Cela s’explique par l’attrait des Etats-Unis, mais aussi par les dysfonctionnements du projet européen.

Les élections allemandes, françaises et néerlandaises, ainsi que les incertitudes sur le Brexit, l’Italie et la Grèce, ont fait craindre une année 2017 politiquement instable. Mais le vote des néerlandais à la mi-mars puis celui des français aux présidentielles ont permis d'écarter un risque populiste qui aurait mis en difficulté les institutions européennes et l’euro.

Les performances économiques sont au rendez-vous

Outre la baisse du risque politique, avec une amélioration de la visibilité et des données économiques, la volatilité s’est réduite.

Au premier trimestre, les entreprises ont dégagé leurs meilleurs résultats depuis cinq ans : 82 % des CA annoncés sont supérieurs aux attentes pour l’EuroSTOXX, et 75 % des bénéfices publiés ont dépassé les anticipations. Cela se traduit par une croissance des BPA attendus en Europe de 15 %, parmi les plus fortes au monde.

Du coup, les valorisations sont très en retard. Selon la mesure utilisée, la sous-valorisation des actions européennes face aux américaines va de 5 % à 48 % sur la base des valorisations à long terme (les PER ajustés au cycle). La reprise des bénéfices se généralise, à l’exception de l’énergie et des services de consommation. Parmi les secteurs les plus retenus, on peut mentionner les financières (soulagées de la peur d’un Frexit), les cycliques comme l’automobile, ou bien encore les secteurs qui bénéficieront particulièrement de la baisse promise des charges en France comme la construction et le BTP.

La plupart des analystes estiment que les investisseurs vont revenir vers les fondamentaux, d’autant que les taux d’intérêt remontant, la grande rotation attendue entre obligations et actions va enfin avoir lieu. Plus que jamais, les actions européennes avec des rendements de 3 ou 4 % (3,4 % pour le CAC, contre seulement 2 % pour les actions américaines) redeviennent intéressantes face à des obligations qui rapportent très peu et dont les cours vont baisser.

Certains risques demeurent

Les élections législatives en France seront suivies de près en juin. La question centrale restera quelle majorité le nouveau président est capable de rassembler ? Cela constitue un frein à l’investissement pour certains. Et explique en partie la pause actuelle. Mais les élections allemandes à l'automne ne devraient pas se traduire par une grande instabilité. Et les prochaines élections à risque en Europe, les élections législatives italiennes, n’auront lieu qu’au printemps 2018.

Autre risque : la devise européenne devra aussi être surveillée. Si un euro trop fort pénaliserait les exportations, une nouvelle crise de la dette en Grèce pourrait fortement l’affaiblir...