Des mastodontes sur le fil du rasoir

Nicolas Chéron

Des mastodontes sur le fil du rasoir

29 NOVEMBRE 2018
Par Nicolas Chéron,  Responsable de la Recherche Marchés pour Binck.fr

L’année 2018 n’aura pas été de tout repos pour les investisseurs français. Les smallcaps et de nombreuses valeurs au SRD ont connu des chutes vertigineuses, les valeurs du luxe et de l’automobile des revers importants au second semestre après une vague d’euphorie en début d’année, et en date du 28 novembre, seulement 15 valeurs de l’indice CAC40 s’inscrivent en hausse en 2018 alors que l’indice ne perd que 6% depuis le début de l’année. Autrement dit, difficile de réaliser des plus values dans cet environnement.

Or, comme vous aurez pu le comprendre à la lecture de nos articles ou à l’écoute de nos récentes émissions et interviews, l’année 2019 pourrait être au mieux complexe, au pire baissière, signant éventuellement la fin du marché haussier en place sur les indices depuis 2009. Après tout, quoi de plus légitime que de corriger dix années de hausse, soit un des marchés haussiers les plus long de l’histoire ?

Il nous appartient donc dès maintenant de cadrer des valeurs encore haussières qui pourraient basculer l’année prochaine, validant ainsi le scénario du pire. Pour se faire, nous avons scanné l’ensemble des valeurs de l’indice français afin de nous focaliser sur celles dont la tendance haussière est toujours intacte.

Ci-dessous, des sociétés de secteurs différents, avec des configurations différentes, mais avec un point commun : un fil du rasoir clairement identifiable, qu’il ne faudra pas voir céder, sous peine que le marché haussier soit bel et bien terminé. En cas de rebond sur ces obliques long terme, les acheteurs pourront les mettre à profit. En cas de cassures, les vendeurs s’en empareront. L’important ? Ne pas s’acharner dans un sens comme dans l’autre si votre scénario est invalidé, il n’y a pas pire que de se faire « traîner » par le marché, à contre tendance.

Nota bene : Ce type de cadrage est possible sur toutes les valeurs, volatiles ou non, mastodontes ou smallcaps.

Graphique mensuel d’Essilor Luxottica depuis 2009

01-EL-Mensuel
Graphique d’Essilor Luxottica
Source : ProRealTime au 28/11/18

Graphique mensuel d’Accor depuis 2011

02-AC-Mensuel
Graphique d’Accor
Source : ProRealTime au 28/11/18

Graphique mensuel de Danone depuis 2009

03-BN-Mensuel
Graphique de Danone
Source : ProRealTime au 28/11/18

Graphique mensuel d’AXA depuis 2011

04-CS-Mensuel
Graphique d’AXA
Source : ProRealTime au 28/11/18

Suivez-nous sur Twitter : @BinckFR et @NCheron_bourse

Avertissement

© Photo Philippe Dureuil

Article achevé de rédiger le 29 novembre 2018.

Les informations fournies présentent un caractère purement informatif, elles ne constituent pas un conseil en investissement, ni une recommandation d’achat ou de vente d’instruments financiers ou de la recherche en investissement.
Les informations données dans ce document sont à titre informatif. Vous êtes seul responsable des éventuelles décisions que vous prendrez sur la base de ces informations. Il est conseillé de se renseigner auprès d'un conseil en investissement agréé avant de prendre une décision d'investissement. Binck.fr ne saurait en aucun cas être tenue pour responsable de l’utilisation faite de cette information par les lecteurs et des conséquences financières, fiscales ou autres résultant des décisions financières prises par ses clients, notamment sur la base de cette information.

Le placement en Bourse est risqué, vous pouvez subir des pertes. Les performances passées ne préjugent pas des performances futures, ne sont pas constantes dans le temps et ne constituent en aucun cas une garantie future de performance ou de capital.