Tour d’horizon des marchés

Article rédigé le 19 janvier 2020

Écrit par Nicolas Chéron | 7 minutes
LUN. 20-01-2020

Parce vous êtes de plus en plus nombreux à vous diversifier en actions, mais également sur les matières premières, les minières, parfois les monnaies et les indices, voici une revue multi actifs, avec plusieurs situations graphiques qui méritent le coup d’œil.

Tout d’abord, la star de 2019, le Palladium, dont les cours ont presque triplé en 18 mois. Forte demande et chute des stocks ont engendré une situation de « corner », les vendeurs qui pariaient sur une rechute des cours sont contraints de se racheter en pagaille et la hausse est accéléré par les derniers entrants attirés par les performances alléchantes de ce métal ces derniers trimestres.
Même si fondamentalement tout laisse à penser que le palladium sera recherché à l’avenir, nous constatons que les prix saturent à court terme après un mouvement haussier linéaire et puissant, en quasi-ligne droite, c’est en tous cas ce que laissent présager les derniers chandeliers (avec de longues mèches hautes synonymes de présence vendeuse).

Graphique du futures Palladium échéance mars depuis juin 2019

PAXXXX Journalier
Source : ProRealTime au 17 janvier 2020

De son côté l’or fait une pause, la retombée des tensions géopolitiques entre l’Iran et les USA engendrant des prises de bénéfices. Néanmoins, force est de constater que le métal jaune se stabilise au-dessus des 1500 dollars. Jusqu’ici, chaque impulsion haussière de moyen terme n’a été retracée qu’en partie avant la suivante, caractéristique d’un mouvement de fond haussier.

Graphique de l’or depuis novembre 2018

XAUUSD Journalier
Source : ProRealTime au 17 janvier 2020

Côté pétrole, rien à voir. Les cours oscillent depuis 1 an à l’horizontal entre 50 et 65 dollars et cette situation n’est peut-être pas prête de changer. Comme nous vous l’écrivions dans une note l’année passée, le pétrole est capé à la baisse par une croissance économique mondiale en soutien, et capé à la hausse par la production américaine qui ne cesse de croître. Un pivot apparaît néanmoins à 57.5 dollars, ou se conjuguent les moyennes mobiles à 100 et 200 jours.

Graphique de l’or noir depuis mars 2019

CLXXXX Journalier
Source : ProRealTime au 17 janvier 2020

Sur les changes, l’euro dollar semble à la croisée des chemins. Pressurisée par une tendance baissière de moyen terme mais plutôt résiliente ces derniers mois, la paire la plus traitée au monde pourrait prendre une direction claire dans les semaines à venir. En cas d’accélération sous les 1.105, les vendeurs reprendraient la main, la dynamique de fond serait réactivée. A contrario, au-dessus des 1.12$, la montée en crabe perdurerait.

Graphique de l’euro dollar depuis juin 2019

EURUSD Journalier
Source : ProRealTime au 17 janvier 2020

Même problématique pour le Bitcoin. Entre 9000 et 9100 dollars convergent dynamique haussière de court terme, seuil horizontal de moyen terme et moyenne mobile de long terme (200 périodes en rose). Il y a du mieux ces dernières semaines mais c’est ici que les choses sérieuses se décident. Tant que les plus bas sont de plus en plus hauts, c’est haussier. Les séances à venir seront décisives.

Graphique du Bitcoin depuis juin 2019

BTCUSD Journalier
Source : ProRealTime au 17 janvier 2020

Pour ce qui est de notre indice national, c’est la roue libre. Une sorte de mécanique bien huilée, par palier, de plus en plus hauts. Tant que le CAC40 évoluera au-dessus de ses plus bas de début d’année, à 5940 points, le marché action sera un terrain propice aux opportunités comme vous avez pu le constater depuis le début de l’année. Dessous, aversion au risque.

Graphique du CAC40 depuis juin 2019

PXI Journalier
Source : ProRealTime au 17 janvier 2020

Il conviendra tout de même de se méfier des remous, à un éventuel retour de la volatilité dans les semaines à venir. Certains indices, à l’image du DAX, approchent de résistances majeures, des plus hauts historiques. Des investisseurs prudents pourraient être tentés d’encaisser des gains après une hausse de plus de 30% en 13 mois.

Graphique mensuel du DAX depuis 1996

DAX Mensuel
Source : ProRealTime au 17 janvier 2020

D’autant plus qu’un parfum d’euphorie se fait sentir, comme sur Tesla qui a gagné 55% depuis le 5 décembre. De quoi laisser rêveur… mais également songeur sur la pérennité d’un tel mouvement. De fait, si vous avez la chance d’être en position sur des valeurs qui ont réalisé des performances hors norme récemment, n’oubliez pas de remonter progressivement vos stops et de prendre régulièrement des gains. « Un tiens vaut mieux que deux tu l’auras ».

Graphique de Tesla depuis novembre 2018

TSLA Journalier
Source : ProRealTime au 17 janvier 2020

Auteur

Nicolas Chéron

Nicolas Chéron est diplômé d'un Bachelor of Business Administration (BBA) en Marketing & Management International obtenu à l’EDHEC Business School. Il a commencé sa carrière en 2008 en rejoignant ZoneBourse en tant que Co-responsable de l'équipe recherche. En 2010, Nicolas Chéron intègre l'équipe de FXCM, où il occupe le poste de Stratégiste de marché avant de devenir Responsable du département recherche DailyFX. En avril 2015, il poursuit son travail chez CMC Markets France où il est en charge de l’analyse sur toutes les classes d’actifs.

Nicolas Chéron est également l’un des membres fondateurs des Econoclastes, un Think Tank au sein duquel il souhaite favoriser la vulgarisation et la démocratisation de différents concepts économiques et boursiers.

Depuis Septembre 2017, Nicolas Chéron est Responsable de la Recherche Marchés pour Binck.fr. Il a pour missions le développement d’émissions vidéo en direct sur l’actualité économique et boursière ainsi que la rédaction de points de marchés réguliers publiés sur le site Binck.fr.

© Photo Philippe Dureuil

Ces articles pourraient vous intéresser…

Les informations fournies présentent un caractère purement informatif, elles ne constituent pas un conseil en investissement, ni une recommandation d’achat ou de vente d’instruments financiers ou de la recherche en investissement.
Les informations données dans ce document sont à titre informatif. Vous êtes seul responsable des éventuelles décisions que vous prendrez sur la base de ces informations. Il est conseillé de se renseigner auprès d'un conseil en investissement agréé avant de prendre une décision d'investissement. Binck.fr ne saurait en aucun cas être tenue pour responsable de l’utilisation faite de cette information par les lecteurs et des conséquences financières, fiscales ou autres résultant des décisions financières prises par ses clients, notamment sur la base de cette information.

Le placement en Bourse est risqué, vous pouvez subir des pertes. Les performances passées ne préjugent pas des performances futures, ne sont pas constantes dans le temps et ne constituent en aucun cas une garantie future de performance ou de capital.