Le coronavirus grippe les marchés

Article achevé de rédiger le 13 février 2020

Écrit par Nicolas Chéron | 5 minutes
MER. 10-06-2020

« All in »

En 2019, la Fed a réalisé un ajustement de milieu de cycle, en abaissant son taux directeur 3 fois. Suites aux turbulences sur le Repo, la Fed est de nouveau intervenue et continue de le faire au quotidien, pour un temps indéfini, avec des dizaines de milliards par jour. Dans un troisième temps, l’institution a lancé un programme d’achats d’obligations à courtes échéances, pour un montant de 60 milliards par mois.
Le mot « QE » avait jusqu’ici été évité, mais Jerome Powell l’a évoqué hier devant le congrès, au sujet des solutions à mettre en place en cas de ralentissement économique prononcé, et les marchés ont apprécié. Nouveaux records historiques pour le SP500, le Nasdaq100, le Dow Jones à son tour, ainsi que le DAX, 2 ans après son pic de début 2018.


Graphiques des bilans combinés de la BCE, la BoJ et la Fed et projections pour 2020

Central Bank

« Coronavirus pour changer »

- American Airlines, repousse au 24 avril la reprise des vols vers la Chine et Hong Kong, en cause le déclin de la demande provoqué par le coronavirus.
- Le tourisme mondial est/sera touché de plein fouet, sorte de dégât collatéral de l’épidémie, les chinois ont en effet la part la plus importante des dépenses dans ce secteur.

top spenders



- La Commission sanitaire du Hubei a reporté 14.840 cas supplémentaires de contamination mercredi. Ce bond spectaculaire est dû à une nouvelle définition plus élargie des cas d'infection, ont expliqué ces autorités, attention à ne pas tomber dans les thèses complotistes qui envisagent des chiffres bien supérieurs.
- L’important pour les opérateurs finalement ? Le parti communiste chinois fera tout pour que les objectifs soient atteints en termes de croissance cette année, l’investissement privé sera donc booster et des projets majeurs d’investissement seront dévoilés, le volet « économique » au sens marchés est en quelque sorte sauvé.

 

Graphiquement :

Il n’y a pas de doutes l’indice européen Eurostoxx est haussier mais il fait face à ses plus hauts de 2015, une zone dure, le tout après 32% de hausse en 14 mois.

Eurostoxx
Source : ProRealTime au 13 février 2020

Même constat sur le CAC40 dividendes réinvestis, très fortement haussier ce qui explique la performance de l’ensemble des comportements de la cote ces 4 derniers mois notamment. Pas de signal baissier mais une cible atteinte, une bonne raison de lever le pied et voir ce qu’il s’y passe pour les plus prudents d’entre nous.

CACgr
Source : ProRealTime au 13 février 2020

En conséquence, l’investisseur prudent n’oublie pas à quel point les marchés ont été cléments ces 12 et 3 derniers mois, il n’oublie pas les objectifs qu’il s’était fixé à l’ouverture de certaines positions, il suit son plan et prend des bénéfices lorsque ses objectifs sont atteints, en privilégiant des dossiers haussiers ou en retournement plutôt que des dynamiques baissières affirmées, sans stops de protection.

Partagez cet article:

Auteur

Nicolas Chéron

Nicolas Chéron est diplômé d'un Bachelor of Business Administration (BBA) en Marketing & Management International obtenu à l’EDHEC Business School. Il a commencé sa carrière en 2008 en rejoignant ZoneBourse en tant que Co-responsable de l'équipe recherche. En 2010, Nicolas Chéron intègre l'équipe de FXCM, où il occupe le poste de Stratégiste de marché avant de devenir Responsable du département recherche DailyFX. En avril 2015, il poursuit son travail chez CMC Markets France où il est en charge de l’analyse sur toutes les classes d’actifs.

Nicolas Chéron est également l’un des membres fondateurs des Econoclastes, un Think Tank au sein duquel il souhaite favoriser la vulgarisation et la démocratisation de différents concepts économiques et boursiers.

Depuis Septembre 2017, Nicolas Chéron est Responsable de la Recherche Marchés pour Binck.fr. Il a pour missions le développement d’émissions vidéo en direct sur l’actualité économique et boursière ainsi que la rédaction de points de marchés réguliers publiés sur le site Binck.fr.

© Photo Philippe Dureuil

Ces articles pourraient vous intéresser…

Les informations fournies présentent un caractère purement informatif, elles ne constituent pas un conseil en investissement, ni une recommandation d’achat ou de vente d’instruments financiers ou de la recherche en investissement.
Les informations données dans ce document sont à titre informatif. Vous êtes seul responsable des éventuelles décisions que vous prendrez sur la base de ces informations. Il est conseillé de se renseigner auprès d'un conseil en investissement agréé avant de prendre une décision d'investissement. Binck.fr ne saurait en aucun cas être tenue pour responsable de l’utilisation faite de cette information par les lecteurs et des conséquences financières, fiscales ou autres résultant des décisions financières prises par ses clients, notamment sur la base de cette information.

Le placement en Bourse est risqué, vous pouvez subir des pertes. Les performances passées ne préjugent pas des performances futures, ne sont pas constantes dans le temps et ne constituent en aucun cas une garantie future de performance ou de capital.