10 contenus à découvrir

Article achevé de rédiger le 23 mai 2019

Écrit par Nicolas Chéron | 20 minutes
MER. 05-06-2019

Depuis maintenant un an et demi nous évoquons au travers de vidéos, analyses, interviews ou conférences les concepts de fin de cycle économique positif, d’euphorie, de cyclicité des marchés financiers, de ralentissement macroéconomique ou encore de l’omniprésence des banques centrales. Afin de faciliter la tâche à ceux qui nous découvrent, aux débutants qui souhaitent comprendre ces concepts mais afin également de vous faire profiter de contenus que vous n’avez pas forcément vu passer, nous vous avons préparé un article regroupant ces ressources éducatives, le tout chronologiquement pour une meilleure compréhension.

Nous espérons que cet article vous permettra de rassembler une partie des pièces du puzzle que composent les marchés financiers mondiaux, afin de bien cerner les enjeux des trimestres à venir, afin de prendre vos décisions d’investissements en autonomie et en connaissance de cause. Certains préfèreront des articles, d’autres une conférence filmée ou encore un webinaire, vous avez l’embarras du choix, c’est toute la force de la Binck TV et de la Binck Academy. Nous restons bien sûr avec toute l’équipe Binck.fr à l’écoute de vos remarques.

1/ [Analyse]
Nous sommes en décembre 2017, les indices boursiers montent en quasi-ligne droite depuis l’élection de Donald Trump, ce qui nous interpelle. Ce type de hausse rapide et forte, que certains qualifient de stratosphérique, sans repli ni consolidation n’est habituellement pas saine, et nous commençons à le mettre en avant pour alerter nos lecteurs avec notamment l’analyse « Toutes les belles choses ont une fin ». Rappelons-nous de cette phrase de John Templeton « Les marchés haussiers naissent dans le pessimisme, grandissent dans le scepticisme, mûrissent dans l’optimisme et meurent dans l’euphorie. »

2/ [Vidéo]
À la suite de la chute des indices boursiers en février/mars 2018, nous évoquions avec Karen Peloille (spécialiste Ichimoku qui intervient dans des formations et émissions disponibles sur www.binck.fr) « notre scénario de long terme » à partir de 1h02 et 45 secondes. Nous revenons ici sur la fin possible du cycle économique, l’euphorie en cours, le décompte de la vague haussière 2017 – 2018 en 5 vagues et ce qui pourrait théoriquement suivre. Dans cette vidéo nous expliquons d’ailleurs qu’un retour des indices américains sur leurs records historiques, avant rechute, ne nous étonnerait guère. Ce qu’ils ont fait en octobre 2018 et en avril 2019, sans pour autant réussir à les dépasser (et c’est justement ce qui nous intéresse). La question aujourd’hui est de savoir si un top marginal pourrait prendre rapidement forme ou si les investisseurs baissiers vont prendre la main dans les mois à venir.

3/ [Analyse]
En avril 2018, afin que nos lecteurs comprennent bien la notion de cycle, nous revenions sur ce concept simple et passage obligé si l’on souhaite comprendre les caractéristiques de la fin possible d’un cycle haussier et notamment le concept d’euphorie à travers « L’immuable cyclicité des marchés boursiers ».

4/ [Analyse]
En octobre 2018 nous observons de nouveau des mouvements « trop » ! Trop de hausse, trop d’euphorie, trop de distorsion des prix… C’en est trop et nous expliquons avec de nombreux exemples historiques, notamment sur les valeurs du Nasdaq, pourquoi cela pourrait mal finir, dans l’article « Euphorie et Dichotomie boursière ». Dès le lendemain, ce fut le début de l’un des pires trimestres du SP500 depuis 1930, la volatilité s’envole, l’euphorie laisse place à de la peur, la baisse va vite, très vite et certaines grandes valeurs américaines comme Apple perdent 30% en l’espace de quelques semaines. Heureusement, les banquiers centraux vont réagir et sauver les marchés d’une baisse plus prononcée début 2019, ce que nous n’avions pas imaginé, du moins pas dans ces proportions-là.

5/ [Analyse]
A partir de janvier 2019 nous avons vécu un épisode inédit. Une hausse historiquement brutale alors même que les fondamentaux économiques se dégradaient. Les rachats d’actions historiquement élevés et les actions des banques centrales ont propulsé de nombreux indices sur, ou à proximité de leurs plus hauts de 2018 alors que les médias évoquaient une possible reprise économique et/ou, de toute façon, un accord entre la Chine et les USA qui allait propulser les actions encore plus haut. Nous posions alors la question « To hedge or not to hedge » (se couvrir ou ne pas se couvrir) vous expliquant que cette situation paradoxale, que certains qualifiaient de doux rêve ne pourrait possiblement pas durer. Lorsque votre analyse vous indique que les marchés plafonnent, vous avez en effet la possibilité de vendre tout ou partie de vos actions, de créer une poche de cash afin d’intervenir à l’achat sur repli ou encore de couvrir votre portefeuille avec des produits de bourse vous permettant de réaliser une plus-value sur la baisse des indices.

6/ [Vidéo]
Nous n’avons eu cesse ce début d’année de vous alerter sur cette hausse possiblement en trompe l’œil, sur le caractère probablement spéculatif et artificiel de ce mouvement et sur les risques de rechute inhérent à ces phases d’euphorie. Loin de nous l’idée de passer à côté de nos erreurs, nous admettons l’avoir fait peut-être un peu tôt et un peu trop fort. Retrouvez l’ensemble de ces explications à travers cette vidéo d’une de nos conférences.

7/ [Analyse]
Plus récemment, alors que l’indice français avait rejoint les 5600 points, après 23% de hausse en ligne droite, nous sommes revenus sur l’impossibilité d’aller plus haut sereinement et sur les risques d’accident boursier. A travers cette interview, dont le titre n’est pas de nous, nous revenons sur l’importance de savoir sortir des marchés financiers au bon moment « C’est le moment de vendre ses actions ».

8/ [Analyse]
Dans la même lignée, nous avons repris nos arguments d’analyse dans un article écrite récemment sur l’indice français « Le CAC40 à 5600 – une chance inestimable ».

9/ [Analyse]
Plus récemment encore, nous avons mis à jour notre lecture du Nasdaq et de Microsoft dans « Euphorie et dichotomie boursière acte 2 » dont nous vous recommandons vivement la lecture.

10/ [Vidéo]
Enfin, voici une interview Sicavonline réalisée vendredi 17 mai « Les investisseurs seraient inspirés de prendre leurs bénéfices », nous revenions une dernière fois sur le potentiel clairement asymétrique des marchés actions, avec une hausse possible de 5/7% en direction de records annuels mais un potentiel de retracement également important.

Bonus [Vidéo]
Afin de boucler la boucle nous vous invitons à ne surtout pas manquer le dernier épisode de Binck Hebdo avec Karen Peloille, à travers laquelle, un an plus tard, nous avons mis à jour notre scénario long terme sur les indices boursiers !

Nous espérons que vous en tirerez des enseignements pédagogiques utiles qui vous permettront certainement de renforcer votre propre analyse afin d’optimiser et/ou de protéger votre portefeuille boursier.

Auteur

Nicolas Chéron

Nicolas Chéron est diplômé d'un Bachelor of Business Administration (BBA) en Marketing & Management International obtenu à l’EDHEC Business School. Il a commencé sa carrière en 2008 en rejoignant ZoneBourse en tant que Co-responsable de l'équipe recherche. En 2010, Nicolas Chéron intègre l'équipe de FXCM, où il occupe le poste de Stratégiste de marché avant de devenir Responsable du département recherche DailyFX. En avril 2015, il poursuit son travail chez CMC Markets France où il est en charge de l’analyse sur toutes les classes d’actifs.

Nicolas Chéron est également l’un des membres fondateurs des Econoclastes, un Think Tank au sein duquel il souhaite favoriser la vulgarisation et la démocratisation de différents concepts économiques et boursiers.

Depuis Septembre 2017, Nicolas Chéron est Responsable de la Recherche Marchés pour Binck.fr. Il a pour missions le développement d’émissions vidéo en direct sur l’actualité économique et boursière ainsi que la rédaction de points de marchés réguliers publiés sur le site Binck.fr.

© Photo Philippe Dureuil

Ces articles pourraient vous intéresser..

Les informations fournies présentent un caractère purement informatif, elles ne constituent pas un conseil en investissement, ni une recommandation d’achat ou de vente d’instruments financiers ou de la recherche en investissement.
Les informations données dans ce document sont à titre informatif. Vous êtes seul responsable des éventuelles décisions que vous prendrez sur la base de ces informations. Il est conseillé de se renseigner auprès d'un conseil en investissement agréé avant de prendre une décision d'investissement. Binck.fr ne saurait en aucun cas être tenue pour responsable de l’utilisation faite de cette information par les lecteurs et des conséquences financières, fiscales ou autres résultant des décisions financières prises par ses clients, notamment sur la base de cette information.

Le placement en Bourse est risqué, vous pouvez subir des pertes. Les performances passées ne préjugent pas des performances futures, ne sont pas constantes dans le temps et ne constituent en aucun cas une garantie future de performance ou de capital.