Blog de la bourse en ligne

Nicolas Chéron
15 FÉVRIER 2018
Par Nicolas Chéron, Responsable de la Recherche Marchés pour Binck.fr
• La baisse des cours semblait à première vue provenir des chiffres positifs de l’emploi américain annoncés le 2 février, générant ainsi un emballement des taux US. Or, de nombreux facteurs techniques (valorisations historiques des indices américains, euphorie, investisseurs optimistes, etc.) peuvent expliquer cette baisse.

• Il n’y a pourtant pas de raison évidente pour que les cours dévissent à court terme. Il se pourrait donc que cela ne soit pas un hasard si les taux se sont emballés le jour de la prise de fonction de Jerome Powell, remplaçant de Janet Yellen à la tête de la Réserve Fédérale Américaine avec un message clair : « Ne remontez pas les taux trop rapidement ou les actions en pâtiront ». Message reçu par le nouveau Président de la Fed.

• Après étude de l’analyse technique, il fallait bien que l’élastique tendu de la complaisance casse à un moment donné. Un ajustement violent a eu lieu, des supports majeurs ont été testés et les acheteurs n’ont peut-être pas dit leur dernier mot.

« Voyons si l’onde de choc se propage, car si une réplique prend forme après le séisme auquel nous venons d’assister, les fondations du marché haussier que nous connaissons depuis 9 ans maintenant pourraient être ébranlées. Mais rappelons-nous des derniers excès baissiers lors du Brexit et de l’élection de Donald Trump, le pire n’est peut-être pas certain… ».

Lire la suite
Franck Pauly
6 FÉVRIER 2018
Par Franck Pauly, Journaliste indépendant - Fondateur de FAP Conseil
Le millésime 2017 a été de (très) bonne facture avec des gains de 7 ou 8 % à environ 30 % sur les actions. Le CAC 40 a ainsi gagné 9,26 %, le Nikkei Japonais 19,10 %, le S&P américain 25,08 % et l'indice MSCI Asie-Pacifique hors Japon 29%. Phénomène rare, à peu près toutes les classes d'actifs ont terminé l'année sur une performance positive, mis à part quelques rares exceptions comme la bourse Russe ou le caoutchouc. Comment se comporteront les marchés en 2018 ? Les actions vont-elles poursuivre sur leur lancée ... ou bien corriger ? (...)

Lire la suite
Nicolas Chéron
6 FÉVRIER 2018
Par Nicolas Chéron, Responsable de la Recherche Marchés pour Binck.fr
L'évolution des indices a déjoué les pronostics les plus optimistes des prévisionnistes ces 12 derniers mois. Il est donc intéressant de faire le point sur l'environnement actuel et d'imaginer ce qui pourrait contrarier cette "trop" belle tendance haussière.
Afin de bien comprendre à quel point nous sommes actuellement dans une période inédite, voici quelques statistiques et probabilités concernant les indices américains qui caracolent en tête des principaux indices de la planète en ce début d'année.

Lire la suite
Nicolas Chéron
22 JANVIER 2018
Par Nicolas Chéron, Responsable de la Recherche Marchés pour Binck.fr
L’or a fêté la nouvelle année en dépassant le seuil psychologique des 1300 dollars et se retrouve ainsi à proximité de ses plus hauts de 2016 et 2017 dans la zone des 1350/1360 dollars. Perméable à la forte hausse des marchés actions, des rendements obligataires aux USA et du Bitcoin, l’or a réussi à tirer son épingle du jeu en 2017 s’adjugeant une performance honorable de 13%.
A travers cette analyse, nous verrons en quoi la saisonnalité des cours de l’or et la baisse du dollar américain ont joué sur la récente reprise. Nous verrons également que le métal jaune est possiblement à un tournant de son histoire et définirons les seuils clés à surveiller dans les mois à venir.

Lire la suite
Franck Pauly
10 JANVIER 2018
Par Franck Pauly, Journaliste indépendant - Fondateur de FAP Conseil
Le groupe britannique de rock, les Clash, faisait un tabac dans les années 80 avec leur « Should I stay or should I go … ». Aujourd’hui cette question pourrait s’appliquer aux marchés financiers : elle se pose avec des actions qui paraissent chères - Wall Street est à son plus haut depuis 2000 - et des taux d’intérêt qui restent bas. Car près de dix ans après la crise financière de 2007/2008, l’économie est repartie à peu près partout dans le monde. La croissance mondiale est en effet aujourd’hui synchronisée, le FMI anticipant désormais + 3,6 % en 2017 et + 3,7 % en 2018, soit 0,1 point de plus que dans ses précédentes prévisions d'avril. (...)

Lire la suite
Nicolas Chéron
10 JANVIER 2018
Par Nicolas Chéron, Responsable de la Recherche Marchés pour Binck.fr
L’année 2017 a été une année porteuse pour les marchés actions. Le CAC40 gagne un peu plus de 10% sur l’année (à la date du 22 décembre) et le SP500 enregistre quant à lui une hausse de près de 20%. Au fil des trimestres, macroéconomie et microéconomie se sont améliorées, les résultats des entreprises ont été à la hauteur et les indicateurs des activités manufacturières comme des services ont enregistré une nette progression dans pratiquement toutes les zones économiques.

Lire la suite
Louis Yang
6 DECEMBRE 2017
Par Louis Yang, Rédacteur en chef - Cafedelabourse.com
L’investissement contrarien, vous en avez vaguement entendu parler mais vous jugez que vous êtes déjà trop occupé à détailler les publications des analystes financiers sur l’évolution des marchés et à surveiller votre ETF CAC 40 pour creuser le sujet ? Peut-être serait-il temps de vous pencher sur cette approche dont la philosophie est somme toute assez simple : aller à l’inverse des tendances du marché. (...)

Lire la suite
Nicolas Chéron
6 DÉCEMBRE 2017
Par Nicolas Chéron, Responsable de la Recherche Marchés pour Binck.fr
Cela fait déjà plus d'un an qu'un rallye haussier permanent a pris forme, suite à l'élection de Donald Trump. En 2017, les indices américains ont démontré une solidité à toute épreuve à chaque attaque baissière, le tout accompagné d'une très faible volatilité. Résultat, les investisseurs placés sur le Dow Jones à l'achat gagnent déjà plus de 24% avant les fêtes. Est-ce les prémisses d'un retournement majeur sous raison que nous arrivons en fin de cycle ? Pas pour le moment. Le calme avant la tempête ? Il faudra surveiller la volatilité mais l'accalmie peut très bien durer. En effet, trop peu l'envisagent, mais d'autres possibilités qu'un changement de paradigme sont envisageables. L'euphorie en fait également partie.

Lire la suite
Nicolas Chéron
30 NOVEMBRE 2017
Par Nicolas Chéron, Responsable de la Recherche Marchés pour Binck.fr
Comme pris dans des sables mouvants, le titre LafargeHolcim s’enlise peu à peu depuis le mois de mars 2017. Né d’une fusion complexe, ce groupe leader mondial du ciment semble lesté par un environnement peu propice aux investisseurs. En effet, l’attentisme des opérateurs sur la stratégie du nouveau patron Jan Jenisch, conjugué à des risques d’amendes pour possible « financement d’entreprise terroriste » pèsent à l’heure actuelle sur le titre.

Lire la suite
Nicolas Chéron
23 NOVEMBRE 2017
Par Nicolas Chéron, Responsable de la Recherche Marchés pour Binck.fr
Le pétrole WTI retrouve ses plus hauts annuels à près de 59 dollars, propulsé par la publication des stocks américains inférieurs aux attentes mercredi 22 novembre et les spéculations en vue de la réunion des pays producteurs de pétrole qui approche à grand pas, le 30 novembre prochain. Du moins c’est ce que nous pouvons lire à la Une des journaux. Il est tellement complexe d’appréhender l’ensemble des paramètres qui influent sur les cours de l’or noir que nous ne pouvons réduire l’explication de sa hausse à si peu de paramètres. Nous essayerons tout de même de lister une partie des éléments qui déterminent les tendances de fond et les fluctuations de court terme du pétrole, puis nous nous en remettrons à l’objectivité et aux règles qui incombent à l’analyse graphique pour nous aiguiller.

Lire la suite
Nicolas Chéron
16 NOVEMBRE 2017
Par Nicolas Chéron, Responsable de la Recherche Marchés pour Binck.fr
L’indice directeur américain, le S&P500, évolue à moins de 1% de son record historique du 7 novembre 2017 à 2 597 points et pourtant le CAC40 vient d’enchaîner une séquence de 6 séances consécutives de baisse. Comment justifier d’un tel écart ? Assistons-nous à un retournement de moyen terme en Europe ? D’autres raisons pourraient-elles expliquer ce puissant décalage ? Voyons ici des éléments de réponse à ces questions.

Lire la suite
Nicolas Chéron
8 NOVEMBRE 2017
Par Nicolas Chéron, Responsable de la Recherche Marchés pour Binck.fr
Des milliers de milliards d'Euros, de Dollars et de Yen ont été déversés par les banques centrales depuis la crise financière de 2008 afin de soutenir les marchés, d'endiguer la crise et de faire remonter l'inflation dans les différentes zones économiques. A la suite de ces injections massives et de politiques de taux bas, les marchés ne se sont jamais aussi bien portés, la crise a été reportée mais l'inflation n'arrive pas à se reprendre, ce que Janet Yellen, la présidente de la Réserve fédérale américaine (Fed), considère comme temporaire.

Lire la suite
Nicolas Chéron
3 NOVEMBRE 2017
Par Nicolas Chéron, Responsable de la Recherche Marchés pour Binck.fr
Corroborée à l’analyse fondamentale, l’analyse technique (ou analyse graphique) est un outil précieux pour l’investisseur en quête d’optimisation de ses performances. Basée sur l’analyse des données historiques, notamment les prix et les volumes, l’analyse technique n’a pas pour objectif de déterminer les raisons de la variation d’un cours. Cette dernière permet de mesurer l’évolution des prix et donc la psychologie des opérateurs, avec pour but de déterminer leur comportement futur.

Lire la suite
Nicolas Chéron
24 OCTOBRE 2017
Par Nicolas Chéron, Responsable de la Recherche Marchés pour Binck.fr
Après une décennie de latéralisation, l’indice de référence des pays émergents, le MSCI Emerging Markets, a inscrit de nouveaux records historiques. A l’instar des indices boursiers des pays développés, la hausse s’est accélérée depuis le début de l’année 2016. Mais alors que le Brexit et les doutes au sujet de la politique économique de Donald Trump pèsent sur l’Europe et les USA, les investisseurs privilégient les marchés émergents.

Lire la suite
Nicolas Chéron
19 OCTOBRE 2017
Par Nicolas Chéron, Responsable de la Recherche Marchés pour Binck.fr
Cela fait bientôt trois mois que la monnaie unique européenne a cessé d’évoluer en tendance haussière contre le dollar américain. A l’instar des marchés actions, la volatilité sur les changes est extrêmement faible, les opérateurs ne sachant pas sur quel pied danser en attendant la clarification des politiques monétaires de la Fed et de la Banque Centrale Européenne (BCE) pour 2018.

Plus cette période d’indécision durera, et plus la sortie de cette zone de congestion pourrait être violente, raison pour laquelle nous allons identifier les seuils techniques à surveiller dans les semaines à venir. Mais d’abord, focalisons notre attention sur la résilience de la paire EURUSD ces dernières semaines, de nombreuse fois attaquée par les cambistes sur fond de facteurs politiques négatifs, sans pour autant perdre du terrain. (...)

Lire la suite
Nicolas Chéron
13 OCTOBRE 2017
Par Nicolas Chéron, Responsable de la Recherche Marchés pour Binck.fr
Géant incontournable dans la téléphonie, l’informatique et la musique dont la capitalisation (800 milliards de dollars) représente un peu plus de 50% de celle du CAC40 ; détenteur de la plus importante trésorerie au monde ; fournisseur de plusieurs centaines de millions d’iPhone par an : les angles possibles pour apprécier l’hégémonie d’Apple sont nombreux.

Quelle est l’influence de l’actualité de la société sur le titre à l’heure de grands rendez-vous dont la sortie de deux nouvelles versions d’iPhones ? Les anticipations de résultats, l’évolution du consensus ces derniers mois ainsi que l’analyse graphique à long terme nous permettent d’en savoir plus. Les cours sont actuellement proches d’un pivot clé, qu’il ne faudrait voir céder sous peine d’une correction. (...)

Lire la suite
Franck Pauly
5 OCTOBRE 2017
Par Franck Pauly, Journaliste indépendant - Fondateur de FAP Conseil
Les classes d'actifs risquées, notamment les actions, restent soutenues par une croissance économique mondiale solide et la poursuite des politiques de relance monétaire accommodantes. Mais quelques nouveaux éléments appellent les investisseurs à la vigilance. Outre les valorisations élevées, l'aléa politique reprend de l'importance : il a été illustré par de nouvelles sorties inattendues de Donald Trump sur l'attentat de Charlottesville ou sur la Corée du Nord cet été, puis à nouveau en septembre, et les attentats terroristes en Espagne en août (...)

Lire la suite
Nicolas Chéron
4 OCTOBRE 2017
Par Nicolas Chéron, Responsable de la Recherche Marchés pour Binck.fr
Seconde plus forte baisse du CAC40 cette année avec une chute de 27%, le numéro 2 mondial de la grande distribution n'a pas fière allure. A travers cette analyse nous allons évoquer les déboires du secteur de la grande distribution, les récents résultats du groupe, des lueurs d'espoir, le tout complété par une analyse graphique. (...)

Lire la suite
Nicolas Chéron
2 OCTOBRE 2017
Par Nicolas Chéron, Responsable de la Recherche Marchés pour Binck.fr
Les actions américaines battent des records, au cours de l’un des marchés haussiers les plus long et les plus soutenus par les banques centrales de l’histoire boursière. Interprétons les graphiques qui ont attiré l’attention des investisseurs ces dernières semaines sur ces sujets de long terme. (...)

Lire la suite
Franck Pauly
7 SEPTEMBRE 2017
Par Franck Pauly, Journaliste indépendant - Fondateur de FAP Conseil
Le premier semestre boursier a été positif, avec un gain d'environ 10 % pour les actions mondiales en devises locales, alors que le CAC 40 a gagné 5,31 %. Pour la deuxième partie de l'année, les grandes incertitudes politiques liées aux élections sont levées en Europe, qui a retrouvé la croissance. Cet environnement devrait bénéficier aux actions européennes qui accusent toujours un retard par rapport aux valeurs américaines, proches de leurs plus hauts. Car les résultats des entreprises ont progressé à un niveau record au premier semestre, tandis que l'environnement économique est dégagé avec une accélération de la croissance (+1,9 % attendu en 2017 pour la zone euro par la BCE et le FMI) et une inflation contenue. (...)

Lire la suite
Franck Pauly
JUILLET 2017
Par Franck Pauly, Journaliste indépendant - Fondateur de FAP Conseil
Les grandes banques centrales (Réserve Fédérale américaine, Banque Centrale Européenne, Banque du Japon), après la crise financière de 2008 ont baissé leurs taux directeurs pour financer l’économie avec de l’argent pas cher. Mais aujourd’hui cela change. (...)

Lire la suite
Franck Pauly
JUIN 2017
Par Franck Pauly, Journaliste indépendant - Fondateur de FAP Conseil
La victoire d’Emmanuel Macron aux élections présidentielles a éclairci l’horizon, alors que le premier tour avait écarté le scénario tant craint de voir s’affronter deux candidats anti-européens et extrémistes. Cela a rassuré les investisseurs. Mais que va-t-il se passer dans les semaines et les mois à venir ? Cette embellie va-t-elle durer ? (...)

Lire la suite
Louis Yang
SEPTEMBRE 2016
Par Louis Yang, Gestionnaire de patrimoine et rédacteur en chef - Cafedelabourse.com
On ne présente plus Warren Buffett, investisseur hors pair, multimilliardaire, qui doit sa fortune à ses investissements en actions et à l'achat de sociétés. Nous vous proposons de vous inspirer de sa façon d'investir en Bourse. Voici donc 5 grands conseils dispensés par cet investisseur légendaire. (...)

Lire la suite
Sovanna Sek, Fondateur – Investir en Actions.com
SEPTEMBRE 2015
Par Sovanna Sek, Fondateur – Investir en Actions.com
Les offres publiques d'achat (OPA) ou les fusions acquisitions ont connu un essor sans précédent durant les années 1980-1990 en Occident. Malgré les attentats du 11 septembre 2011 et la crise des subprimes aux Etats-Unis, les snipers (entreprises acheteuses) étaient à l'affût d'opportunités de croissance externe afin de devenir des mastodontes dans leur secteur d'activité. Quant à leurs motivations, il faut dire clairement les choses. Elles sont dans une logique industrielle et financière à condition qu'il y ait une création de richesse pour l'actionnaire. (...)

Lire la suite
Guillaume Bayre, Journaliste, Biotech Bourse
AOUT 2015
Par Guillaume Bayre, Journaliste - Biotech Bourse
Que demande-t-on en priorité à une société biopharmaceutique émergente ? A priori la réponse ne fait guère débat : le rôle d'une telle entreprise est de rechercher de nouveaux traitements, de préférence visant des aires thérapeutiques où il existe d'importants besoins non satisfaits comme l'oncologie, les maladies auto-immunes, les troubles neurodégénératifs etc. De toute évidence, amener une entreprise de biotechnologies vers le succès exige donc des compétences de premier plan au niveau scientifique et médical. Légitimement, ses actionnaires accordent donc la plus grande attention aux réalisations technologiques et aux résultats cliniques qui reflètent l'efficacité de la R&D. (...)

Lire la suite
Julien, fondateur – Graphseobourse.fr
JUILLET 2015
Par Julien, fondateur – Graphseobourse.fr
Café et Cacao sont deux matières premières extrêmement consommées en Europe. Chaque jour plus d'un français actif sur deux ne peut pas démarrer sa journée sans boire son café alors que la consommation de Cacao, elle, bat de nouveaux records d'année en année. Si bien que le Café et le Cacao deviennent deux matières premières agricoles prisées des investisseurs. Les deux matières agricoles sont cotées en Bourse et leur prix est fonction de l'offre et de la demande. (...)

Lire la suite
Aymar de Léotoing Arkeon Finance
JUIN 2015
Par Aymar de Léotoing, Stratégiste marchés - Arkeon Finance
Les PME-ETI enregistrent des performances boursières remarquables depuis le début d'année : au 2 juin 2015 l'indice EnterNext PEA-PME 150 (indice représentatif des valeurs éligibles au PEA PME) gagne +19,9% et a même dépassé le CAC 40 qui n'affiche " que " +17,1%. En utilisant les bénéfices estimés par les analystes pour les 12 mois à venir, l'indice EnterNext PEA-PME 150 affiche un ratio P/E (cours de bourse rapporté aux bénéfices nets) à 25x, contre une moyenne historique à 16x. À titre de comparaison, le CAC 40, composé de valeurs à moins fort potentiel de croissance, se paie 15x les bénéfices, contre une moyenne historique à 12x. (...)

Lire la suite
Arnaud Trépat - ProRealTime & IT-Finance
JUIN 2015
Avec Arnaud Trépat, Cofondateur - ProRealTime & IT-Finance
Avec Damien Adant, mon associé rencontré pendant nos études à Supélec, nous avons souhaité profiter de la démocratisation des accès haut-débit ADSL dans les années 2000 pour proposer au plus grand nombre d'investisseurs un logiciel de trading simple d'utilisation et performant à la fois.
Nous savons que les logiciels et les outils d'aide à la décision font parfois la différence entre l'investisseur qui réalisera des plus-values et celui qui pourrait subir des pertes malgré une bonne méthodologie d'investissement. (...)

Lire la suite
Pierre Sabatier - Primeview
MAI 2015
Par Pierre Sabatier, Président - Primeview
Après une longue période de vaches maigres, les indices européens ont pris depuis le début de l'année le relais d'un marché actions américain à bout de souffle, entre nouvelles macroéconomiques décevantes, risques sur la soutenabilité des profits en lien avec la hausse du dollar et surtout des valorisations défiant la gravité. Cela peut-il durer ? C'est probable à moyen terme, notamment grâce à une Banque Centrale Européenne tirant inexorablement les cours boursiers vers le haut via son Assouplissement Quantitatif (ayant déjà permis à l'Euro Stoxx d'engranger +27% de hausse au premier trimestre…) (...)

Lire la suite
Philippe Waechter Natixis
16/02/2015
Par Phillipe Waechter, Directeur de la recherche Economique chez Natixis Asset Management
L'année 2014 a été celle des Etats-Unis avec une croissance plus robuste et l'idée progressivement installée d'un possible changement de la politique monétaire de la Federal Reserve. C'est aussi l'année de la baisse record des taux d'intérêt de la BCE et son engagement à maintenir des taux d'intérêt très bas dans la durée. D'un seul coup la BCE a inscrit l'idée que sa stratégie monétaire puisse infléchir le cycle européen et ne plus être un instrument de la dynamique européenne simplement chargé de surveiller l'inflation. Une telle stratégie a obligé les investisseurs à regarder l'euro sous un autre angle puisque la BCE n'ajustait plus spontanément sa politique sur celle de la Federal Reserve américaine (...)

Lire la suite
Alice Gardan Binck
26/01/2015
par Alice Gardan, Chargée de Relations Presse et de Communication Binck.fr
Chaque mois depuis 3 ans, Binck interroge les investisseurs particuliers en Bourse à travers une enquête qui recueille leur niveau de confiance dans les marchés et leur comportement en Bourse. Cette enquête est menée dans 4 pays, la France, les Pays-Bas, la Belgique et l’Italie auprès des clients Binck. Qu’en est-il de la confiance des investisseurs européens pour 2014 et plus précisément des investisseurs français ? (...)

Lire la suite